Fip-Fop Club

Aller en bas

Fip-Fop Club Empty Fip-Fop Club

Message  Christiane le Mer 22 Mai - 15:19

Fip-Fop Club 1905220313041858216247048

Le Fip-Fop Club fut créé fin 1936 à La Tour-de-Peilz par Karl Lauterer, chef de publicité de la maison Nestlé, appelé par les enfants le "Grand Parrain". Deux jumeaux en étaient l'emblème, Fip, la fille raisonnable, et Fop, le garçon espiègle. Ils avaient été dessinés par le graphiste Hans Tomamichel en 1932 pour la réclame des chocolats Cailler et Kohler, sociétés qui avaient fusionné avec Nestlé en 1929. Le Fip-Fop Club s'adressait à une population exclusivement enfantine. C'était l'époque d'avant le téléviseur. Le cinéma offrait peu d'occasions pour les enfants en âge scolaire, les images les plus familières étant celles des livres et des revues illustrées.

Pour un franc, les enfants recevaient l'insigne Fip-Fop prouvant leur appartenance au Club. Il leur donnait accès aux séances de projection organisées dans diverses communes suisses. Deux fois par année, deux équipes se mettaient en route. Elles proposaient plus de 500 après-midi cinéma dans plus de 300 localités. Elles s'arrêtaient dans les salles, les théâtres ou les cafés. Le jeune public était ravi. Numéros de clowns ou de marionnettes, films de Charlot, Laurel et Hardy, Mickey, documentaires (animaliers et sur la nature) et, à partir de 1940, le Ciné-journal suisse.

Les autocollants représentaient l'un des éléments clés du Club. Les entreprises Nestlé, Peter, Cailler et Kohler, venant de fusionner, glissaient dans leurs tablettes de chocolat de petites images colorées que les enfants pouvaient ensuite coller dans des albums très élaborés. Des auteurs et artistes de renom furent engagés pour en concevoir les thèmes et les textes. Les jeunes collectionneurs s'échangeaient ces autocollants dans les cours de récréation. Aux séances annuelles, le Grand Parrain et Tante Juliette présentaient les derniers albums NPCK.

Rendu superflu par la concurrence de la télévision et l'accès facilité aux séances de cinéma, le Fip-Fop Club disparaît en 1959. Ses moments de divertissement ont marqué toute une génération. Les enfants de 5 à 15 ans ont eu ainsi accès au cinéma, ce qui représentait une révolution.
Christiane
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum