La perche commune, poisson de l'année 2019

Aller en bas

La perche commune, poisson de l'année 2019

Message  Christiane le Mer 2 Jan - 20:56

La perche commune est désignée poisson de l'année 2019. La Fédération suisse de pêche (FSP) l'a choisie cette année pour rappeler que ce poisson, familier des eaux suisses, est l'un des plus appréciés des gourmets dans notre pays.

La perca fluviatilis est le le poisson le plus capturé en Suisse. Les pêcheurs de loisir en capturent 100 tonnes par an, les professionnels 250 tonnes. La consommation est toutefois dix fois plus élevée, une demande satisfaite par l'importation et l'aquaculture, indique mercredi la FSP.

La perche sauvage reste cependant la plus savoureuse. Elle vit dans les lacs, rivières et ruisseaux, ce qui en fait une ambassadrice séduisante pour revendiquer des habitats naturels de qualité. On la trouve autant dans les lacs du Plateau que ceux des Préalpes.

Zébrée avec une touche d'orange

Convoitées, elles se cachent parmi les plantes aquatiques, les roseaux, les arbres immergés les pontons ou pilotis. Lorsque les températures baissent, les perches se retirent dans le fond des lacs jusqu'à plus de 100 mètres de profondeur.

La perche commune adulte mesure en moyenne 25 centimètres et pèse environ 200 grammes. Elle peut atteindre 40 centimètres et deux kilos. Des bandes verticales parcourent son corps, ce qui lui vaut son surnom de 'zébrée'. Enfin, une touche d'orange vif colore ses nageoires pelviennes et caudale.

En Europe et en Asie

Ce poisson sait aussi se défendre contre ses prédateurs. Ses deux nageoires dorsales sont pourvues de dards acérés. Et ses opercules sont dotés d'un aiguillon. Avec 9300 espèces réparties dans 150 familles, c'est le groupe d'animaux vertébrés le plus riche en espèces.

Que la perche commune soit présente en Europe et en Asie depuis 23 millions d'années est certainement dû à son abondante prolifération. Lors de la reproduction, les femelles déposent sur les plantes aquatiques des rubans de ponte mesurant jusqu'à deux mètres. Elles s'assurent ainsi que leurs quasi 300'000 œufs seront suffisamment alimentés en oxygène. Une fois pondus, les oeufs sont laissés à eux-mêmes.
Christiane
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum