2004 : Hirondelle rustique

Aller en bas

2004 : Hirondelle rustique

Message  Christiane le Lun 12 Mar - 20:48

Source : birdlife.ch - http://www.birdlife.ch/fr/

Elégante acrobate
L'hirondelle rustique (Hirundo rustica) se caractérise par son allure profilée, ses ailes pointues triangulaires et par sa queue profondément échancrée. Les plumes externes de la queue (les rectrices) sont plus longues chez les mâles ce qui permet de les distinguer facilement. Il semble que la longueur de ces plumes constitue le critère de choix du mâle par la femelle. Plus celles-ci sont longues et plus le mâle est irrésistible. Le dos est noir avec des reflets bleutés, le ventre blanc-crème avec une gorge couleur rouille et un collier brun noir.

Gazouillis familier
L'hirondelle est une bavarde, dont le gazouillis est si familier qu'il est une part importante du paysage sonore des cours de fermes. Elle émet ce chant inlassablement en vol ou depuis un perchoir, par exemple sur une ligne téléphonique. Et l'été venu, à la tombée du soir, il n'est pas rare d'observer des milliers d'hirondelles gazouillantes, tourner autour des roselières où elles passeront la nuit.

Une population en déclin
L'hirondelle rustique est une habitante des campagnes, que l'on rencontre surtout à basse altitude. Sa population, estimée entre 100'000 et 150'000 couples en Suisse, a fortement décru dès l'an 2000, d'une part d'environ 40 %. Cause principale: la régression de ses habitats de reproduction dans les fermes, en particulier du fait de l'abandon progressif des étables traditionnelles.

Migratrice au long cours
Migratrice sub-saharienne, l'hirondelle rustique passe l'hiver en Afrique de l'Ouest ou du Sud. Avant le départ qui intervient généralement en septembre, elle est très connue pour ses rassemblements bruyants et joyeux sur les fils téléphoniques des villages. L'hiver passé, l'hirondelle regagne nos contrées entre la mi-mars et début mai. Les adultes se réinstallent volontiers sur leur lieu de nidification favori, les jeunes nés l'année précédente se dispersant dans d'autres sites plus éloignés.

L'hirondelle fait le bonheur
Très familières et peu farouches, les hirondelles vivent en contact étroit avec les hommes et elles sont considérées dans certaines traditions comme de véritables porte-bonheur pour la maison où elles choisissent d'établir leur nid. Elles choisissent de préférence des étables occupées par du gros bétail, qui leur fournissent chaleur et mouches à profusion, fort utiles lorsque le froid ou une pluie persistante limite le succès de la chasse à l'extérieur. Le nid est une cuvette de boue séchée, mêlée de salive et de brins végétaux. Il est généralement construit sur une poutre le plus près possible du toit, de sorte à mettre les poussins hors d'atteinte des prédateurs. La construction du nid constitue un gros effort pour le couple, qui doit récolter des milliers de boulettes de boue pour le façonner. Ce travail est facilité si les alentours de la ferme ne sont pas entièrement goudronnés.

Une préférence pour les habitats diversifiés
Lorsque cela est possible, les hirondelles choisissent de préférence d'installer leur nid dans des fermes entourées de petites structures naturelles telles que haies, flaques, petits marais, fossés humides, etc. Si de tels éléments sont présents à moins de 300 m du nid, le succès de reproduction sera optimal car elles pourront trouver des insectes volants en suffisance. Des études ont montré que ce taux de succès baisse rapidement dans des paysages agricoles plus banals, où le couple doit fournir plus d'efforts pour trouver de la nourriture.

120'000 insectes pour une nichée
Les hirondelles capturent leurs proies au vol. Les plus grandes proies capturées ont grosso modo la taille d'une abeille. L'hirondelle rustique chasse plus volontiers près du sol, au contraire de l'hirondelle de fenêtre, qui recherche ses proies un peu plus haut. 120'000 insectes, soit environ 1.2 kg, sont nécessaires pour l'élevage d'une nichée. Un prélèvement énorme lorsque l'on sait que plusieurs couples nichent souvent au même endroit et que 2 nichées sont généralement réalisées chaque année.

Aidez l'hirondelle
La meilleure manière d'aider l'hirondelle rustique est de conserver des étables traditionnelles à gros bétail. Lors de la construction de nouvelles étables, prévoir des sites favorables pour les nids, au chaud et avec des supports sous le toit pour servir de base à la construction des nids. Penser à maintenir des accès ouverts entre mai et septembre entre l'étable et l'extérieur, hors d'atteinte des chats. Enfin, conserver des surfaces boueuses et des éléments naturels à proximité de la ferme.
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Illustration

Message  Christiane le Lun 12 Mar - 21:09



avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Vidéos du net

Message  Christiane le Lun 12 Mar - 21:15



avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum