Masques : Saint-Gall

Aller en bas

Masques : Saint-Gall

Message  Christiane le Lun 26 Fév - 16:15

Source : Les traditions vivantes.ch
Confection de masques dans la région de Sargans (Saint-Gall)
La confection de masques de bois s'est établie dans la région de Sargans au début du 19e siècle, à l'initiative d'ouvriers itinérants d'Allemagne du sud et du Tyrol. Le plus ancien masque de bois, « di Alti »(la vieille) de Walenstadt est daté de 1832. Jusque dans les années 1930, les masques de Sargans représentaient des caractères, soit la caricature de personnalités villageoises, soit des comportements, comme le caquetage. Des sculpteurs sur bois continuent d'assurer la confection des masques traditionnels. Les masques effrayants, de diables ou de démons, apparaissent à partir des années 1930. Le premier groupe de diables date de 1954. Les variantes actuelles des masques de sorcières s'inspirent des anciens masques de vieilles femmes.

La sculpture sur bois a connu un véritable boom après la Seconde Guerre mondiale. Les sculpteurs ne se contentent plus d'imiter les anciens masques mais développent de nouveaux modèles. Flums devient peu à peu le centre de la sculpture de masques en bois; ses masques sont renommés bien au-delà des frontières régionales. La popularité de la confection des masques ne se dément pas; ce technique est transmise au sein de la famille ou s'apprend à travers des cours. Des associations se sont même créées récemment qui contribuent à la permanence de la tradition. Actuellement, près de 60 sculpteurs indépendants exercent leur activité dans la région de Sargans.

LIEN
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum