Réchauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réchauffement climatique

Message  Christiane le Lun 28 Aoû - 13:44

Source : 24 heures (28.08.2017)
Berne cartographie les changements liés au climat

Une étude de grande envergure dresse l'inventaire des effets du réchauffement sur l’ensemble des régions de Suisse.

Avec 4 millions de mètres cubes de roches détachés du Piz Cengalo (3369 m), l’éboulement de Bondo (GR), survenu jeudi 24 août, est considéré comme le plus grand depuis des décennies survenu dans les Grisons. L’événement a été clairement identifié comme une conséquence du réchauffement climatique par les spécialistes. Fonte des glaciers, sécheresse hivernale, canicule: en Suisse, la température moyenne a augmenté de 2 degrés depuis le début des mesures en 1864. Ses habitants en ressentent les effets dans leur vie quotidienne. Comme dans le reste du monde, notre pays doit donc s’adapter à ces changements.

Afin de jauger au mieux les risques et d’adopter les mesures les plus pertinentes, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) veut posséder une vue d’ensemble des effets de l’évolution du climat sur notre territoire. Il a réuni 400 experts pour réaliser une large étude nationale, dont les résultats seront publiés fin 2017. La Suisse est ainsi, après l’Angleterre, le deuxième pays à s’atteler à ce bilan. «Nous avons défini systématiquement les risques qui guettent certaines régions du pays et analysé les opportunités qui pourraient se présenter à elles», explique Pamela Köllner, responsable du projet, dans la revue «Environnement» de l’OFEV.

Genève comme Milan

Avec la diversité de configurations, les cantons ne sont pas égaux face aux changements climatiques. Les Grisons font par exemple figure de pionniers en matière d’étude de changements sur leur territoire, notamment en raison d’une configuration qui expose davantage le canton aux catastrophes naturelles. Le Tessin doit s’attendre à affronter 25% de feux de forêt en plus d’ici à 2060, tandis que le bulletin météo de Genève pourra s’apparenter à celui de Milan actuellement. L’OFEV entend donc définir des mesures prioritaires pour chacune de ces spécificités régionales.

En attendant les résultats finaux, l’OFEV propose de découvrir les projets pilotes du programme «Adaptation aux changements climatiques» mené dans plusieurs cantons, dont Genève et Bâle-Campagne. Le premier vise à prévenir l’apparition de parasites nuisibles pour l’agriculture, le second à instaurer dès aujourd’hui la gestion intelligente d’une eau qui risque de manquer rapidement dans la région.

Moins de gaz à effet de serre

Après l’analyse, place à l’action, promet l’OFEV. Mais celui-ci prévient déjà que le rapport ne proposera que des pistes envisageables, et des analyses complémentaires seront nécessaires afin de répondre à l’ensemble des défis. «Une chose est sûre, la Suisse ne pourra pas se contenter de mettre en place des mesures d’adaptation, souligne Pamela Köllner. Elle devra redoubler d’efforts pour atténuer les effets du changement climatique. Pour y parvenir, la solution est simple: émettre beaucoup moins de gaz à effet de serre. C’est le seul moyen de diminuer durablement les risques climatiques.»

https://www.24heures.ch/suisse/berne-cartographie-changements-lies-climat/story/24220042
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum