Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Mar 6 Nov - 7:57

2012

Naissances de St-Bernard à la Fondation Barry

Une portée de dix chiots, six femelles et quatre mâles, a vu le jour le 4 octobre dernier au chenil de la fondation Barry à Martigny (VS). C'est la deuxième fois que la Fondation recense une nichée aussi importante.

Les chiots seront visibles par le public dès le 8 novembre pour une durée de cinq semaines, communique lundi la Fondation. Ce contact avec les humains est destiné à socialiser les chiots avant qu'ils ne soient confiés à leurs nouveaux maîtres.

Les chiots sont en principe tous vendus à des propriétaires inscrits sur une liste d'attente. Ils devront se rendre au chenil pour faire leur connaissance. La rencontre permet de voir si le chiot accepte ses futurs maîtres et si ces derniers ont de l'aisance avec les chiens, explique Anja Ebener, porte-parole de la fondation.

Les dix nouveaux chiots, tous à poils longs, ce qui est inhabituel précise Mme Ebener, portent tous un nom débutant un G, une lettre différente étant attribuée à chaque portée. Ils sont nés d'une chienne que le chenil a accueilli, les propriétaires ayant dû s'en séparer pour des raisons privées.

Sur cette portée, le chenil devrait garder une femelle pour la reproduction. Ce chenil, géré par la fondation Barry depuis 2005, est le plus ancien et le plus important de Suisse. En moyenne 20 à 25 chiots naissent chaque année.

Des photos de la mère et des petits (Lien RTS)
A voir ICI


Dernière édition par Christiane le Jeu 14 Sep - 8:41, édité 1 fois
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Ven 6 Juin - 19:48

2014

Source : Fondation Barry
Les Saint-Bernard de retour au Col pour l'été

Au cours de ces prochains jours, le col du Grand Saint Bernard retrouvera son emblème. Les Saint-Bernard de la Fondation Barry reprendront possession de leur lieu d’origine pour y passer l’été. Une quinzaine de chiens vivront au chenil du col jusqu’au début du mois d‘octobre. Ce faisant, ils perpétuent une longue tradition qui réjouit petits et grands de tous les horizons.

La levée de la fermeture hivernale et la réouverture à la circulation donne le signal de départ d’une intense activité sur les hauteurs du col de Grand Saint Bernard. Le 6 juin prochain, une bonne moitié des Saint-Bernard de l’élevage de l’hospice prendront leur quartier d’été  à plus de 2'500 m d’altitude.

Le chenil de l’hospice est ouvert quotidiennement du 7 juin au début d’octobre. Les visiteurs peuvent y observer les diverses activités entreprises avec les chiens de 10 à 18 heures et la plupart du temps même les caresser.

Selon le moment de la journée, la visite du chenil de l’hospice promet de l’action ou du calme. « Le matin est consacré aux soins des Barry. Brossage du pelage, lavage des yeux et nettoyage des oreilles font partie de l’hygiène animale quotidienne », raconte la gardienne d’animaux Carine Zamprogno : « L’après-midi est placé sous le signe de l’occupation. Outre l’éducation et les promenades, nous stimulons individuellement et exigeons des choses de chacun des chiens. »

Réservations obligatoires auprès de la Fondation Barry
http://www.fondation-barry.ch/


Dernière édition par Christiane le Jeu 14 Sep - 8:37, édité 1 fois
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Mar 2 Juin - 19:42

2015

Source : Romandie.com (02.06.2015)
La Fondation Barry veut ouvrir un parc de loisirs

Le musée des Saint-Bernard à Martigny (VS) ouvre une nouvelle page de son histoire. Pour ses dix ans, l'établissement veut se transformer en parc de loisirs sous l'appellation Barryland. L'idée, ébauchée en 2013, vise à augmenter le caractère attractif en matière de muséologie, communique la fondation Barry qui gère le musée. L'implantation d'une auberge de jeunesse est à l'ordre du jour. Les responsables souhaitent aussi installer un train à crémaillère pour une visite plus attractive du musée. D'autres musées en ont fait l'expérience, avec succès, indique le communiqué.

Le musée veut aussi attirer l'attention du jeune public. Une nouvelle exposition est en préparation pour les enfants de 4 à 12 ans. Différents éléments interactifs, un coin détente, un contact plus direct avec les chiens sont les éléments constitutifs de cette nouveauté.

L'aspect spectacle n'est qu'une des facettes que la fondation veut développer. Elle compte aussi intensifier ses efforts pour l'utilisation des Saint-Bernard comme chiens d'assistance à la thérapie ou comme chiens sociaux. Depuis 2012, la fondation organise des camps thérapeutiques avec des jeunes présentant un handicap mental ou physique et des visites d'établissements médico-sociaux. La fondation veut développer davantage l'utilisation des chiens dans ces domaines.

Créée en 2005, la fondation Barry s'investit pour pérenniser l'élevage de la race de chiens Saint-Bernard. Elle est propriétaire de l'élevage de l'hospice du même nom. Vieux de 300 ans, il est le plus ancien au monde. L'équipe est composée d'un vétérinaire, d'une spécialiste en race et de dix soigneurs en charge de la socialisation et de la formation des chiens. L'élevage compte 33 chiens, dont sept mâles. Chaque année naît une vingtaine de chiots.

►  LIEN : Fondation Barry


Dernière édition par Christiane le Jeu 14 Sep - 8:32, édité 2 fois
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Jeu 14 Jan - 10:25

2016

A point nommé pour Noël, la Fondation Barry a eu le plaisir d'accueillir deux portées de Saint-Bernard. Dès le 26 janvier, il sera possible de rendre visite aux chiots Saint-Bernard de 10h à 18h au Barryland – Musée et Chiens du Saint-Bernard, à Martigny.

La chienne à poils longs «Gipsy du Grand Saint-Bernard» et le chien à poils courts «Fun dit Faccia d'Amore de la Maison des Tartarin» sont devenus parents de cinq chiots en parfaite santé le 15 décembre 2015. Et seulement dix jours plus tard, pendant la nuit de Noël, le 25 décembre, cinq autres chiots des parents à poils courts «Thelma vom Hellenstein» et «Georges de Viloden» ont vu le jour.

Les deux jeunes mamans chien s'occupent avec beaucoup d'amour de leur première descendance. Les petits se développent parfaitement. Pendant la phase de début très intensive, les gardiennes ont aidé les jeunes mamans pour que leurs chiots puissent devenir forts, serviables et qu'ils s'intègrent bien sur le plan social.

Car pendant la phase de socialisation, il est surtout important que les jeunes chiens apprennent le plus de choses possibles. C'est pourquoi ils passent leurs six premières semaines dans le parc de chiots de l'élevage, où ils découvrent des surfaces, des bruits et des jeux très différents. «C'est important pour que les Saint-Bernard soient éduqués plus facilement et sainement et qu'ils soient plus aptes à s'adapter», explique le responsable de l'élevage, Manuel Gaillard.

Pour Claudio Rossetti, directeur de la Fondation Barry, ces deux portées représentent le plus beau des cadeaux de Noël. En effet, ces chiots sont aussi une attraction exceptionnelle pour les visiteurs petits et grands du musée: «On peut observer pendant des heures cette adorable horde de petits chiens».
Il est possible de rendre visite à ces petits Saint-Bernard du 26 janvier au 3 mars 2016 tous les jours, de 10 à 18 heures, au Barryland - Musée et Chiens du Saint-Bernard, à Martigny.

De plus, pendant les deux premières semaines du mois de février, les visiteurs du musée pourront choisir les plus beaux noms pour les dix chiots. Les noms des chiots de la première portée composée de deux mâles et de trois femelles commenceront par la lettre O, ceux de la deuxième portée avec un mâle et quatre femelles par la lettre P.

http://www.fondation-barry.ch/fr/mediennews/dix-b%C3%A9b%C3%A9s-saint-bernard-%C3%A0-martigny


Dernière édition par Christiane le Jeu 14 Sep - 8:28, édité 3 fois
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Jeu 28 Jan - 7:14

2016

Les dix nouveaux chiots Saint-Bernard nés récemment à la Fondation Barry de Martigny ont été présentés ce mardi au public. Ils ont pu s’ébattre dans la neige sous la conduite de leurs éducateurs.

http://www.lematin.ch/loisirs/bebes-saintbernard-attendent/story/19924089


Dernière édition par Christiane le Jeu 14 Sep - 8:28, édité 1 fois
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Martigny : Chiens Saint-Bernard

Message  Christiane le Mar 2 Mai - 21:48

2017

Fin mars, la Fondation Barry à Martigny a accueilli 20 chiots Saint-Bernard. Les petites boules de poils seront visibles du 4 mai au 4 juin au "Barryland" avant de rejoindre leurs nouveaux propriétaires.

Un heureux événement à la Fondation Barry de Martigny ! 20 nouveaux chiots Saint-Bernard ont vu le jour fin mars. La chienne "Joy" et le mâle "Zoltan" ont donné naissance à neuf rejetons, tous baptisés d'un prénom débutant par la lettre S. Quant à "Zaskia" et "Jackson", ils ont accueilli onze petits chiens aux noms en T.

Les deux portées seront visibles du 4 mai au 4 juin au Musée Barryland. Puis les nouveaux venus rejoindront leurs familles d'adoption respectives. D'ici là, il est possible de voir leur évolution directement sur le site de la fondation via un live stream.

http://www.lenouvelliste.ch/articles/valais/martigny-region/martigny-la-fondation-barry-a-accueilli-20-nouveaux-chiots-saint-bernard-667354
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martigny : Chiens Saint-Bernard (Suivi)

Message  Christiane le Jeu 14 Sep - 8:50

2017

Source : Tribune de Genève (13.09.2017)
Douze nouveaux petits Saint-Bernard
Pas moins de 12 chiots ont vu le jour à la fondation Barry ces derniers jours, faisant passer à 32 le nombre de naissances en 2017, un record.

Douze nouveaux chiots Saint-Bernard ont vu le jour au chenil de la fondation Barry à Martigny (VS). Ce nombre porte le total de naissance au record de 32 chiots pour l'année 2017.Les douze nouveaux-nés proviennent de deux portées différentes. La chienne Malta a accouché de quatre chiots le 12 août et Nevada a mis bas huit chiots le 8 septembre, communique mercredi la fondation.

Les jeunes de la portée d'août porteront des noms commençant par la lettre U, ceux de la portée de septembre auront un nom débutant par V. La tradition veut en effet que les noms des chiens d'une même portée débutent par la même lettre, et chaque portée a une lettre initiale différente en suivant l'ordre alphabétique.

Le chenil de la fondation aura vu naître 32 chiots pour la seule année 2017, un record. En moyenne, l'établissement, qui héberge 28 femelles et 3 mâles, enregistre en moyenne annuelle une vingtaine de naissances de chiots avec pedigree.

Une partie des chiens est actuellement en estivage à l'hospice du Grand St-Bernard. Plus de 25'000 personnes ont visité le nouveau chenil d'altitude durant l'été, indique la fondation. La désalpe des chiens est prévue le 1er octobre le long du parcours historique de la Via Francigena.

https://www.tdg.ch/vivre/societe/douze-nouveaux-petits-saintbernard/story/26075081

https://www.fondation-barry.ch/
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum