Recensement des oiseaux d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recensement des oiseaux d'eau

Message  Christiane le Sam 14 Jan - 0:05

Source : Station ornithologie suisse à Sempach (10.01.2017)
Les oiseaux d'eau sont recensés depuis 50 ans

Dimanche 15 janvier prochain, les ornithologues suisses et leurs collègues de l’Europe entière braveront la météo et sortiront jumelles et longues-vues pour dénombrer les oiseaux aquatiques sur tous les plans d’eau du continent. Ces recensements internationaux sont effectués cet hiver pour la 50ème année consécutive et sont le plus ancien programme de monitoring au monde.

Ces comptages à l’échelle continentale, qui ont lieu chaque hiver à la mi-janvier, livrent des données précieuses pour la conservation des espèces aquatiques. Ils permettent d’évaluer la situation des effectifs nicheurs de nombreuses espèces et d’identifier leurs sites d’escales les plus importants.

Coordinatrice des recensements d’oiseaux d’eau pour la Suisse, la Station ornithologique de Sempach peut ainsi se faire une bonne image des effectifs hivernants dans le pays. Ainsi, on sait que près d’un demi-million d’oiseaux d’eau y hivernent. La Suisse représente même un refuge hivernal principal pour plusieurs espèces, dont la nette rousse, le fuligule morillon ou le fuligule milouin. Ses eaux généralement non gelées offrent aux oiseaux de bonnes conditions pour se nourrir et une faible pression de chasse en comparaison à certains pays alentours.

L’image globale que fournissent ces données détaillées sur la présence des diverses espèces sur nos lacs et rivières a permis à la Station ornithologique de Sempach et à la Confédération de délimiter 10 réserves d’oiseaux d’eau d’importance internationale et 25 d’importance nationale. Aujourd’hui, 30-40% des hôtes hivernants profitent du calme et de la sécurité qu’offrent ces havres de paix. Pourtant, un tiers des sites importants ne jouit pas encore de protection légale à cause du manque de bonne volonté de certains cantons.

Ce concept de conservation devrait être continuellement adapté au niveau national comme international, car le réchauffement climatique entraîne dans toute l’Europe de grands décalages d’effectifs des oiseaux d’eau hivernants. Système d’alarme précoce, les recensement resteront donc aussi indispensables ces 50 prochaines années.

http://www.vogelwarte.ch/fr/station/news/communiques/recenser-pour-mieux-proteger.html
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum