Genève : Le Sablier géant de l'An 2000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Genève : Le Sablier géant de l'An 2000

Message  Christiane le Ven 9 Sep - 14:15

Source : Tribune de Genève (01.08.2016)
Le sablier géant de l’An 2000 ressurgit à Pregny

Le temps s’est arrêté durant 12 ans pour le sablier du millénium. Ce totem qui a marqué le passage à l’an 2000 sur la plaine de Plainpalais vient de retrouver la lumière du jour au château de Penthes, à Pregny, où il a été inauguré vendredi. Un don de l’Etat à la Commune, «contre bons soins», a précisé le maire Philippe Schwarm. La municipalité fête ainsi le bicentenaire de son rattachement au Canton et à la Suisse, décidé par le second traité de Paris (1815). Les autorités de Pregny-Chambésy décideront en septembre quel toit donner au symbole pour l’abriter des intempéries. Président du Conseil d’Etat, François Longchamp a salué sa «renaissance» et a souhaité que nos descendants «puissent le retourner en l’an 3000».

Le retour du sablier réjouit son constructeur, le charpentier Thomas Büchi. «C’est une forte émotion car ce symbole de l’entrée de Genève dans le millénaire fait partie de notre patrimoine, commente l’ancien député. Je craignais qu’il se soit dégradé, mais il a tourné du premier coup. On a juste dû changer l’horloge.»

Le père du sablier fourmille d’anecdotes à son sujet. Fabriqué en trois mois avant le millénium, il ne peut être testé que 10 jours avant le réveillon et être monté que la veille sur la plaine de Plainpalais. Son sable colle: un souci résolu en urgence à coups de kilos de sel, débusqué dans les stations-service du canton. Peu avant minuit, le metteur en scène oublie de donner le signal au machiniste, qui renverse tout de même le sablier, avec 8?secondes de retard, face à une foule immense.

Le monument a ensuite séjourné à Balexert. Il a aussi servi de symbole, en 2000 au Palais des Nations lors de la convention sur l’interdiction des mines antipersonnel, en se retournant toutes les 20 minutes: c’est le laps de temps durant lequel un enfant est mutilé par ces armes dans le monde. Une mission qui fait fondre Thomas Büchi en larmes.

Dès 2003, l’œuvre dort à Pregny-Chambésy, dans un hangar des SIG. Les tentatives pour lui redonner vie, notamment pour l’Euro 2008, étaient jusqu’à maintenant restées vaines.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/sablier-geant-an-2000-ressurgit-pregny/story/16316768
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genève : Le Sablier géant de l'An 2000

Message  Christiane le Ven 9 Sep - 14:19

Tribune de Genève (02.09.2016)
Le sablier de l’an 2000 bientôt à l’abri de la pluie

C’est toujours un grand moment. D’abord le lent mouvement circulaire de l’anneau de bois, puis le sable s’écoulant grain par grain. Jeudi soir, le sablier du millénium est entré en action. Les invités des festivités organisées pour le 25e anniversaire de Charpente Concept ont pu admirer cette œuvre grandiose (4,5 tonnes et 5,70 m de haut), à la mécanique bien huilée. L’occasion de prendre des nouvelles de cet ouvrage conçu en 1999 pour le passage de Genève en l’an 2000. Il trône désormais dans le domaine de Penthes. Son arrivée à Pregny-Chambésy ayant fait l’objet d’une inauguration le 31 juillet 2015.

«Il nous a été cédé par l’Etat «contre bon soin» selon les mots de l’époque de François Longchamp», a rappelé jeudi Philippe Schwarm, conseiller administratif de la commune. Or, l’œuvre est fragile. Il a donc été décidé de lui offrir un écrin pour la protéger des intempéries. «Il s’agit d’un cube en verre porté par une structure de bois extrêmement légère», précise Thomas Büchi. Le budget, approuvé par le Conseil municipal en novembre 2015, avoisine les 300 000 francs. Entre-temps, il aura fallu convaincre le service cantonal des monuments et sites. C’est désormais chose faite.

«Le cube est en cours de fabrication», résume Thomas Büchi. Son installation devrait avoir lieu courant octobre. Un épilogue heureux pour le sablier qui, depuis sa création, a connu bien des péripéties. «On devait l’installer sur la plaine de Plainpalais durant les derniers jours de décembre 1999, se souvient le maître charpentier dans son discours. Mais une tempête s’est abattue sur Genève le 28 décembre et la scène qui devait accueillir le sablier s’est effondrée.» Il faudra attendre le 30 décembre pour procéder au montage. Comble de malchance, le sable reste collé aux parois des deux bulbes de verre, à cause de l’électricité statique.

La solution est finalement trouvée: «Il fallait mélanger le sable avec du sel de cuisine. Allez trouver 30 kilos de sel un 31 décembre à 15 h à Genève», lance Thomas Büchi. Le sablier débutera finalement sa rotation à l’heure dite, le 31 décembre 1999 à minuit. «Avec huit secondes de retard.» Plus tard, il offrira à son créateur l’un des plus grands moments de sa vie. En 2000, le sablier reprend du service devant le Palais des Nations pour la deuxième réunion de la convention d’interdiction des mines antipersonnel. Il se retournait toutes les vingt minutes, symbolisant le rythme auquel un enfant est tué dans le monde.

Au domaine de Penthes, «il sera éclairé de toutes les couleurs et observable sur Internet puisque muni d’une webcam», indique Philippe Schwarm, n’hésitant pas au passage à faire appel à d’éventuels sponsors.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/sablier-an-2000-bientot-labri-pluie/story/25341236
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum