ABERLI Johan Ludwig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ABERLI Johan Ludwig

Message  Christiane le Sam 23 Juil - 13:21

Peintre Suisse : 1723-1786
Texte : D’après le Dictionnaire historique de la Suisse

Né à Winterthour le 14.11.1723, décédé à Berne le 17.10.1786. Fils de Hans Jakob, officier de la garde urbaine, et d'Anna Barbara Forrer. Il s'initia chez le fils, Heinrich, du célèbre peintre Felix Meyer, à Winterthour. Peintre en bâtiment à Berne probablement en 1741, il suivit des cours de dessin chez Johann Grimm, à la mort duquel (1747) il prit la tête de l'académie privée Grimm. Il exécuta de nombreuses commandes, souvent des portraits de groupe sur fond de paysage ou d'intérieur. En 1752, le gouvernement bernois le chargea de copier le plan-vue de la ville de Berne réalisé par Gregor Sikkinger en 1603-1607. Une série de douze petits paysages inaugure en 1757 sa collaboration avec le graveur sur cuivre Adrian Zingg, avec qui il édita l'année suivante deux eaux-fortes topographiques: Vue de la ville de Berne du côté du Levant et Vue de la ville de Berne du côté du Midi. Lors d'un séjour de cinq mois à Paris, en 1759, Johann Georg Wille lui recommanda d'étudier les paysagistes hollandais. En 1762, il entreprit un voyage dans l'Oberland bernois en compagnie d'Emanuel Handmann et de Christian Georg Schütz. Créées vers 1765/1766, les feuilles intitulées Thoune et Nidau constituent les premières eaux-fortes au trait aquarellées, réalisées grâce à un procédé en trois étapes: esquisse des contours à l'eau-forte, traitement des ombres à l'encre de Chine diluée, puis application de couleurs transparentes. Le "procédé Aberli" valut bientôt à cet important représentant des petits maîtres suisses une renommée européenne et la visite, entre autres, de Goethe. Ami de Salomon Gessner, influencé par les idées de Rousseau et d'Albert de Haller sur la nature, il fut à l'origine de l'école suisse du paysage. De son séjour au bord du lac de Joux avec Sigmund Freudenberger en 1774 il ramena la Collection de quelques vues dessinées en Suisse (1782). Il consacra entre 1773 et 1775 une série aux costumes régionaux. A la fin de sa vie, il revint de plus en plus à la peinture à l'huile.
avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: ABERLI Johan Ludwig

Message  Christiane le Sam 23 Juil - 13:40









avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum