Le grillon champêtre Animal de l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grillon champêtre Animal de l'année

Message  Christiane le Lun 6 Jan - 18:52

Source : Pro Natura (06.01.2014)
Le grillon champêtre est l’Animal de l’année 2014

Sa stridulation est la bande-son de l’été et son drôle de physique lui donne un peu l’allure d’un extra-terrestre. Pro Natura choisit le grillon champêtre comme Animal de l’année 2014. Cet habitant de nos prairies au cri-cri sonore sera l’ambassadeur des prairies aux fleurs multicolores. Avec l’intensification de l’agriculture et la colonisation des coteaux ensoleillés par les constructions, les prés fleuris se font toujours plus rares dans notre pays.

Le chant des grillons champêtres est bien connu. Il nous évoque agréablement l’été. Pouvant atteindre 100 décibels, il s’entend jusqu’à 100 mètres à la ronde. Les prairies et les pâturages ensoleillés, lorsqu’ils sont entretenus de manière extensive, constituent l’habitat privilégié du grillon champêtre. Il vit en Suisse plus particulièrement dans les vallées au climat doux. Dans les endroits chauds et secs, il peut se trouver jusqu’à 1800 mètres d’altitude.

Un plaidoyer pour les prairies riches en espèces
Le grillon champêtre aime les versants ensoleillés… tout comme les promoteurs immobiliers et les architectes. Les habitats du grillon champêtre se couvrent souvent de maisons. C’est ainsi que le chant des grillons champêtres s’est tu à beaucoup d’endroits. L’intensification de l’agriculture sur le Plateau et l’embroussaillement des versants inexploités en altitude constituent d’autres raisons de sa disparition. Le choix de l’Animal de l’année constitue un plaidoyer en faveur des prairies et des pâturages multicolores et riches en espèces dans notre pays. Avec sa nouvelle campagne «Flower Power – prairies arc-en-ciel», Pro Natura va s’engager davantage encore durant les années à venir pour les prairies et les pâturages colorés à la grande biodiversité.

Physique costaud, mais musicien
Si le chant du grillon champêtre est bien connu, on ignore généralement à quoi il ressemble: noir, avec un corps trapu et une grosse tête ronde, cette espèce d’orthoptère rappelle un peu l’alien du film éponyme. Mais il faut être rapide pour observer ce petit musicien de deux centimètres. Au moindre danger, le grillon se tait brusquement et se réfugie à la vitesse de l’éclair dans une galerie.

Séduire les femelles et maintenir les rivaux à distance
Après s’être caché un moment, le grillon champêtre se risque à nouveau sur la plate-forme aménagée devant sa galerie et gardée libre de tout obstacle. Il se remet à chanter, dans l’espoir d’attirer une femelle et de maintenir ses rivaux à l’écart. Le chant est l’apanage des mâles chez les grillons champêtres. Comment produit-il ce son caractéristique ? Le bas de leurs ailes avant comporte un alignement de 140 petites dents. L’une passe à une vitesse époustouflante sur le bord de l’autre, ce qui provoque des vibrations sonores amplifiées par une membrane.

Le grillon champêtre – une de nos 111 espèces d’orthoptères
Le grillon champêtre représente l’une des neuf espèces de grillons de Suisse, appartenant toutes à l’ordre des orthoptères. 111 espèces d’orthoptères vivent dans notre pays et près de 40% d’entre elles sont en danger. Le grillon champêtre n’est pas considéré comme menacé, mais son habitat – prairies et pâturages ensoleillés et gérés de manière extensive – se restreint toujours plus en Suisse. Les grillons champêtres ne sont pas capables de voler malgré leurs ailes et sont peu mobiles en dehors de leur habitat. De nombreuses populations vivent aujourd’hui pratiquement sur des îlots. Cela rend cette espèce en soi courante vulnérable et peut entraîner la disparition du grillon champêtre à l’échelle locale.

avatar
Christiane
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum